Les Cafards et Blattes Germanique et Américaine

La blatte germanique
( Blattella germanica)
La blatte germanique (Blattella germanica) est une petite espèce de cafard appartenant à la famille des Blattellidae dans l'ordre des Blattodea(Blattaria). Elle mesure de 13 à 16 mm de long1,2. Originaire d'Asie, elle se rencontre dans de très nombreux pays, en particulier près des habitations humaines. Il s'agit de l'espèce de blatte la plus souvent rencontrée.

Chez l'adulte, la couleur va de bronze à brun clair. La nymphe est brun foncé et possède une bande claire qui traverse le centre de son thorax. Les deux stades ont deux stries parallèles foncées qui partent de la tête et se rendent à la base des ailes ou de l'abdomen.

Chez les deux sexes, les ailes couvrent le corps. Bien qu'ils aient des ailes, les adultes sont incapables d'effectuer un vol soutenu3.

La blatte germanique est étroitement apparentée à la blatte asiatique (Blattella asahinai). D'ailleurs les deux espèces semblent presque identiques à l'observateur inexpérimenté.

Blattella germanica est largement répandue à travers le monde et elle fréquente surtout dans les restaurants, les installations de transformation des aliments, les hôtels et les établissements institutionnels (hôpitaux et les maisons de soins). Dans les climats plus froids, on ne la trouve d'ailleurs qu'à proximité des maisons, car elle résiste mal au froid. On retrouve des blattes germaniques aussi loin que dans le nord d'Alert au Nunavut et à l'opposé, au sud de la Patagonie australe. Elles sont maintenant présentes sur tous les continents mis à part l'Antarctique.

 

Blattella germanica est l'espèce la plus nuisible des Blattodea

Au début, elle a été considérée comme originaire d'Europe pour ensuite être une espèce venue de l'Éthiopie en Afrique. Les analyses les plus récentes tentent à affirmer qu'elle est plutôt originaire du sud-est de l'Asie. Sa sensibilité au froid semble renforcer l'hypothèse d'une origine tropicale.

Les Blattes

Insecte ovale, aplati, aux ailes sans usage ou inexistantes, courant rapidement dans les lieux obscurs et chauds, où il peut proliférer, la blatte est mieux connue sous le nom de cafard ou cancrelat.

Elles regroupent environ 4000 espèces réparties en 6 familles. La majorité des blattes sont tropicales. Parmi les blattes qui fréquentent nos maisons, on trouve principalement la blatte germanique (Blattella germanica) et la blatte américaine (Periplaneta americana).

La blatte germanique (Blattella germanica).

La blatte germanique est une petite espèce de cafard appartenant à la famille des Blattellidae dans l'ordre des Blattodea (Blattaria). Elle mesure de 13 à 16 mm de long[][]. Originaire d'Asie, elle se rencontre dans de très nombreux pays. Il s'agit de l'espèce de blatte la plus souvent rencontrée car elles colonisent les habitations et les entrepôts.
Malheureusement pour nous, la femelle peut pondre des milliers d’œufs au cours de son existence.
Les adultes aussi bien que les jeunes sont des charognards. Très grégaires, ces blattes vivent en groupes compacts.

Leurs ailes sont bien développées mais elles ne s’en servent que pour planer d’un point à un autre.
Cette blatte affectionne les endroits chauds et humides où la nourriture est laissée en évidence. L'espèce est omnivore donc tous les détritus et restes de nourriture lui conviennent.

Nuisances :

A cause de leur extrême mobilité, il suffit d’un contact avec des détritus ou des égouts pour contaminer les aliments, les lieux de préparation de repas et transmettre des maladies.
Le contact avec leurs excréments ou des parties de blattes peut également déclencher des réactions allergiques.

Par ailleurs, elles occasionnent des dégâts sur le carton, le bois et le papier.

Chez les blattes, la texture de la cuticule est idéale pour la fixation des germes et on retrouve également la présence de ces pathogènes dans leur intestin. Ces insectes se promènent sur le sol, cherchant un accès à de la nourriture ou encore à de la chaleur. Lorsqu'ils entrent en contact avec des aliments, ces pathogènes sont déposés directement ou encore indirectement, par le contact avec les excréments de l'animal. La consommation de ces aliments infectés peut provoquer des gastroentérites, de la diarrhée et autres types d'infections intestinales.

Parmi ces pathogènes, on retrouve des bactéries, des virus, des champignons et des parasites. On retrouve plusieurs espèces de bactéries dont certaines ont une importance médicale comme Escherichia coli, Salmonella thyphimurium, Staphylococcus aureus et différentes espèces de Klebsiella, Pseudomonas.

Les blattes sont également la cause d'allergie, surtout en cas d'infestation. La réaction allergique peut se manifester sur la peau ou par des problèmes respiratoires. La réaction peut être sévère et nécessiter des soins médicaux.

N’hésitez donc pas à contacter l’agence T3D la plus proche de chez vous, ou que vous soyez au Gabon.

Nous serons en mesure de vous fournir un devis personnalisé afin d’établir tous vos besoins.

Nous adapterons nos services en fonction de vos attentes et des spécificités de votre situation.

Besoin de conseils anti nuisibles ?